• facebook
  • twitter
  • contact travelguide

 

Prix du Livre allemand 2011

Archives de Max & Moritz
Prix du livre allemand Deutscher Buchpreis 2011

Actualités culturelles franco-allemandes II

Eugen Ruge

"In Zeiten des abnehmenden Lichts"

Le livre d'Eugen Ruge

Le jury à désigné comme vainqueur du Prix du Livre allemand 2011 Eugen Ruge pour son premier Roman "In Zeiten des abnehmenden Lichts". Le prix, doté de 25 000 €, est l'un des plus prestigieux en Allemagne.
« A travers ce roman familial, Eugen Ruge reflète l’histoire de l’Allemagne de l’Est. Grâce à une composition à la dramaturgie très fine, il parvient à rassembler dans ce livre les expériences de quatre générations, qui s’étendent sur une cinquantaine d’années. Son roman évoque l’utopie du socialisme, le prix qu’elle a fait payer à l’individu, et la mort lente de cette utopie, tout en étant très divertissant et en faisant preuve d’un sens du comique très développé ». Ainsi les sept membres du jury ont-ils justifié leur choix. Font partie du jury du Prix du Livre Allemand 2011 : Gregor Dotzauer (Der Tagesspiegel), Ulrike Draesner (auteure), Clemens-Peter Haase (†, Goethe-Institut), Ina Hartwig (critique littéraire indépendante), Christine Westermann (Westdeutscher Rundfunk) et Maike Albath (journaliste pour Deutschlandfunk et Deutschlandradio Kultur), qui est également porte-parole du jury.

« L’écho qu’ont eu les étapes de la sélection du lauréat du Prix du Livre Allemand me donne le sentiment que la littérature allemande de ces dernières années soutient tout à fait la comparaison à laquelle ce prix l’expose. Non seulement elle a parfaitement sa place dans le concert de la littérature internationale, mais le Prix du Livre Allemand lui a donné une perceptibilité particulière, dont on ne saurait faire abstraction », a déclaré Gottfried Honnefelder, président de la Fédération allemande du Commerce du Livre et de l’Académie du Prix du Livre Allemand lors de son allocution prononcée dans la salle impériale du Römer devant quelque 400 invités.  

Le jury a fait son choix en plusieurs étapes. Il a examiné au total 198 titres parus entre octobre 2010 et le 14 septembre 2011. Les jurés ont ensuite établi une première sélection de vingt titres, avant d’effectuer une seconde sélection de six romans.

Avec le Prix du Livre Allemand, la Fondation de la Fédération allemande du Commerce du Livre (Börsenverein des Deutschen Buchhandels Stiftung) récompense, en ouverture de la Foire du Livre de Francfort, le meilleur roman en langue allemande de l’année.

La critique allemande

Überragend ... eine faszinierende Innensicht der DDR.» Felicitas von Lovenberg, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG

«Eugen Ruge ist ein Erzähler von einer Virtuosität, von einer sprachlichen Finesse, von einer erzähltechnischen Genauigkeit, wie man sie nicht alle Tage antrifft ... Meisterlich.» Andreas Isenschmid, 3SAT-KULTURZEIT

«Die Zeit ist reif für diesen unverstellten, humorvollen und einfühlsamen Blick.» Jörg Magenau, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG

«Das eigentliche Wunder dieses Romans besteht aber darin, wie er jeder seiner Figuren Gerechtigkeit widerfahren lässt, in einer präzisen, unprätentiösen Sprache, die ganz auf Beobachtung setzt, die Bedeutung der Dinge, auf Gerüche, Gesten. … Es gibt nicht den geringsten Grund, der DDR als Staat hinterher zu trauern, aber es gibt eine Menge Gründe, das gelebte, das geglückte oder vergeudete Leben mit feinem schwarzen Humor zu erzählen.» Michael Kumpfmüller, DIE WELT

«Ein lebenskluger Roman.» Iris Radisch, DIE ZEIT

Savoir plus

Eugen Ruge sur Wikipedia allemand
Eugen Ruge dans la revue de presse de Max & Moritz
Extrait du livre document pdf

Vingt romans étaient nominés par le jury

Le jury du Prix du Livre Allemand 2011 vient de désigner les vingt romans nominés. "Les quelque deux cents romans témoignent une fois encore de la richesse du panorama de la littérature allemande contemporaine. Avec cette première sélection, nous nous sommes efforcés de donner une idée de cet éventail, de prendre en considération des voix plus isolées, et de rendre compte de la diversité des voix et des procédés narratifs ", a déclaré Maike Albath, porte-parole du jury et journaliste radio pour Deutschlandfunk et Deutschlandradio Kultur « Qu’il soit question d’assimilation du passé de la RDA, de la province allemande, de l’observation des sociétés d’Europe de l’Est, de navigation, de philosophie, de relations amoureuses, de crises politiques contemporaines ou d’états psychiques extrêmes, chaque livre a su trouver la forme qui convient à son sujet. Tous les styles sont représentés, du compte-rendu neutre à un réalisme haut en couleurs, en passant par des instantanés impressionnistes. Ces livres nous ont également beaucoup fait voyager, témoignant de réalités aussi diverses que celles de la vie en plein centre de Francfort, en Suède ou encore en Iran. Nous sommes impatients de nous lancer dans la seconde étape de notre sélection », a-elle ajouté.
Au cours des cinq derniers mois, les sept membres du jury ont examiné 198 titres publiés (ou encore à paraître) entre octobre 2010 et le 14 septembre 2011.

Les 20 romans nominés et les six romans retenus pour le prix :

•   Jan Brandt, Gegen die Welt (DuMont, août 2011)
•   Michael Buselmeier, Wunsiedel (Das Wunderhorn, mars 2011)
•   Angelika Klüssendorf, Das Mädchen (Kiepenheuer & Witsch, août 2011)
•   Sibylle Lewitscharoff, Blumenberg (Suhrkamp, septembre 2011)
•   Eugen Ruge, In Zeiten des abnehmenden Lichts (Rowohlt, septembre 2011)
•   Marlene Streeruwitz, Die Schmerzmacherin (S. Fischer, septembre 2011)

•   Volker Harry Altwasser, Letzte Fischer (Matthes und Seitz Berlin, septembre 2011)

•   Alex Capus, Léon und Louise (Hanser, février 2011)

•   Wilhelm Genazino, Wenn wir Tiere wären (Hanser, juillet 2011)

•   Navid Kermani, Dein Name (Hanser, août 2011)

•   Esther Kinsky, Banatsko (Matthes und Seitz Berlin, janvier 2011)

•   Doris Knecht, Gruber geht (Rowohlt.Berlin, mars 2011)

•   Peter Kurzeck, Vorabend (Stroemfeld, mars 2011)

•   Ludwig Laher, Verfahren (Haymon, février 2011)

•   Thomas Melle, Sickster (Rowohlt.Berlin, septembre 2011)

•   Klaus Modick, Sunset (Eichborn, février 2011)

•   Astrid Rosenfeld, Adams Erbe (Diogenes, février 2011)

•   Judith Schalansky, Der Hals der Giraffe (Suhrkamp, septembre 2011)

•   Jens Steiner, Hasenleben (Dörlemann, février 2011)

•   Antje Rávic Strubel, Sturz der Tage in die Nacht (S. Fischer, août 2011)
Si vous souhaitez commander plusieurs livres à la fois (Max & Moritz sont des optimistes), cliquez ici s'il vous plaît.

 

 

Bookmark and Share
Allemagne Tourismewww.allemagnevoyage.com . - - - tourisme & culture - - -
Recherche personnalisée